Malgre un nouvel album a l’esthetique plus nuancee que le rock incantatoire qui lui a valu le armee d’aficionados, le groupe-phare du rock francais lutte toujours contre le mepris des masses.

le systi?me en bouquet, Noir Desir range l’artillerie lourde Afin de mieux nous jeter l’encrier au visage

“Notre colere vide l’ame de toutes ses ressources de fai§on qu’au fond parait la lumiere”, ecrivait Friedrich Nietzsche ils font plus d’un siecle. Reconciliation de l’ecriture et de l’exploration de l’instrumentation, le plus recent album de Noir Desir, Plusieurs visages des figures, semble attester l’idee du furieux philosophe.

Depuis plus d’une decennie, les quatre membres de Noir Desir personnifient une idee du rock francais que personne n’a su rendre avec autant de justesse. Leur implication politique est aussi franche que les guitares acerees qui appuyaient leurs cris, leur message entendu d’un bord a l’autre de l’Atlantique, 5 via 5.

Des les premieres notes d’un Enfant roi gorge d’espoir en ouverture de un plus recent essai, au sein des vagues d’une guitare liquefiee d’Eddy Chao sur Notre Vent nous portera, puis au sein d’ l’appel desespere de L’Appartement, force reste de constater que les annees de galeres et de coleres des Noir Dez font place a la sagesse et a l’introspection. Briser le moule: tel est le commentaire d’ordre chez des Bordelais.

Pour Serge Tessoy-Gay (guitare), Denis Barthe (batterie), Jean-Paul Roy (a la basse depuis 1996) et Bertrand Cantat (voix), il etait Effectivement devenu vital de renouveler le propos musical et lyrique Afin de s’extirper du modele etabli:

“On s’est souvent dit: “Merde, dans le tourbillon furieux, qu’on ne regrette surtout nullement, depuis quand aussi des choses qu’on marche a l’as”, mais ca faisait deja un moment qu’on pensait ca.”, lance le chanteur.

“Mais attends, je crois que sur le plan de l’emotion, sur la recherche tres au fond, bien ca se tient. Je n’ai jamais l’impression qu’on soit completement sortis de nos rails”. Car bien que des arrangements musicaux s’aventurent plus rarement en terrain conquis, celui du bon vieux rock, l’intention demeure la aussi. A elle seule, la reprise arrache-coeur du Des armes de Ferre confirme que si les arguments afrointroductions ont change d’apparence, le combat demeure le aussi.

“Toutes ces nuances et ces facons de penser ouvrent des perspectives incroyables, confie le chanteur a propos des nouvelles avenues empruntees. Je n’ai pas envie d’utiliser des termes comme maturite ou ce type de connerie, mais je dirais que tu oses faire la plupart choses a Quelques moments. Il faut oser, ce qui n’est pas toujours gagne quand tu es dans un tourbillon furieux et que ton expression reste forcement la colere.”

Le doute tel moteur Un accomplissement une trempe de Des visages des figures ne se realise pas sans heurts. Notre resultat temoigne peut-etre d’un apaisement dans le ton des rockers enrages, ils n’ont gui?re pour autant perdu l’habitude de questionner leur fonctionnement, de jauger la justesse, element primordial. Comme l’avouait Cantat a J’ai sortie du disque, “jamais un album n’avait necessite un tel questionnement”. Et le prix de cette justesse ne se calcule nullement en euros, mais en ecchymoses emotives.

Notre tarifs a payer, c’est donc d’etre au bord de l’eclatement en permanence, de cultiver l’esprit d’urgence. Et le groupe dont des tourments n’ont cesse d’alimenter les rumeurs de rupture poursuit dans une telle meme veine qui, singulierement, a su le maintenir a flot depuis les debuts, preferant le conflit a toutes les habitudes redhibitoires. Le sursis perpetuel. “Tu tombes dans le sujet qui est quelquefois douloureux, parfois extraordinaire. Cela n’y a aucun routine qui puisse nous etre solide. Quand tu remues le cocotier et que tu te remets vraiment proprement dit, tu prends le risque que tout le monde ne soit pas a la meme vitesse – j’ai l’habitude de ca parce que j’habite un provocateur de plein de choses -, c’est pas forcement le bon moment pour plusieurs. Inevitablement, tu te retrouves au bord du split ou dans l’occasion de split permanent. Sinon, ca veut penser que t’es juste dans un groupement d’interets d’ailleurs que tu as bien compris la recette et que tu la refais. Chez nous, s’il n’y a pas de remise en question, il n’y a pas grand chose. Tant pis pour votre que ca implique encore Complique.”

Tags:

No responses yet

Leave a Reply